Actualités

Position d'une personne

Le squelette humain : comment est-il, et comment le maintenir en forme ?

Partager avec les amis

Le squelette humain s’organise autour d’un axe vertical : la colonne vertébrale reliant trois grands volumes : la tête, le tronc, et le bassin. Deux ceintures : la première, scapulaire au niveau des épaules relie les membres antérieurs et la deuxième, pelvienne au niveau du bassin relie les membres postérieurs. Cet ensemble d’os (206-208 os selon les individus) forme un système osseux très compact qui assure différentes fonctions dans la vie de l’homme et dont son hygiène s’avère indispensable.

La naissance et composition de l’os

L’ossification du fœtus se fait tout au long du 3e mois. Les os se forment à partir des centres d’ossification, les cartilages remplacés par les os.

De différentes formes (plates : omoplate, os iliaque… ; longue : fémur, humérus… ; courte : les phalanges, les os du poignet,… et ronde : la rotule…), les os sont reliés entre eux par les articulations et constituent la charpente à notre corps c’est-à-dire sans les os, nous ramperions comme un ver de terre. Ils protègent les organes internes (le cœur, les poumons….) et nous permettent de bouger (les organes actifs du mouvement). Ces os constituent le siège de fabrication des cellules sanguines (globules rouges, globules blancs) et les plaquettes sanguines à partir de la moelle osseuse qui se trouve à l’intérieur.

Ils constituent un réserve important des minéraux en particulier le calcium d’où son grand rôle dans le métabolisme. Les os stockent également certains métaux lourd dans l’organisme comme le plomb ; ce qui cause parfois une intoxication lors d’une fracture.

On distingue trois types d’articulations (les articulations semi-mobile : les vertèbres…, les articulations mobiles : le genou, la hanche… et les articulations fixes : les os du crane). Ces articulations sont d’une importance capitale car elles nous permettent de faire les mouvements.

Les vertèbres sont caractéristiques en fonction de leur position, de leur forme et de leur fonctionnement. Elles sont de cinq types. Les premières vertèbres (cervicales : 7) assurent une souplesse du mouvement de la tête. Les deuxièmes types de vertèbres (dorsales ou thoraciques : 12) forment la partie supérieure du dos, chacune s’articulent à une cote. Les troisièmes types de vertèbres (lombaires : 5) forment la partie inférieure du dos. Elles sont plus massives et portent le poids des deux premiers volumes : la tête et le tronc. ). Les quatrièmes types de vertèbres (sacrées : 4 ou 5) sont soudées à un ensemble : le sacrum et les cinquièmes types de vertèbres (coccygiennes : 4 ou 5) également soudées à un ensemble : le coccyx. Au total 33 vertèbres ont pour fonction de protéger la moelle épinière qui est le système de transmission entre le cerveau et les autres organes. 31 paires de nerfs partent du centre de la moelle épinière et conduisent dans l’organisme l’influx nerveux nécessaire au bon fonctionnement de tous les systèmes.

Les vertèbres sont séparées entre elles par des ‘’coussins ‘’ remplis de liquide appelées disques intervertébraux. Ces disques ont pour rôle d’amortir les chocs et de protéger la colonne vertébrale des traumatismes.

La cage thoracique est formée de 12 paires de côtes ; les 10 premières paires (5 libres et soudées vers l’extrémité) sont soudées au niveau de la poitrine et forment le sternum. Les 2 dernières paires sont libres. Cette cage thoracique a pour rôle de protéger les organes qui sont à l’intérieur : le cœur, les poumons….

Comment protéger nos os ?

Face à tous ces différents rôles que joue le système osseux, il est important dans la vie de tout un chacun de connaitre  les bonnes positions au lit, de marche, quelles positions adopter pour :

  • faire la lessive ou la vaisselle,

  • soulever un objet lourd,

  • s’assoir au bureau, à l’école, au volant d’une voiture ?

Besoin d’un squelette humain pour bien dispenser vos cours de biologie dans vos écoles, hôpitaux, besoin de connaître tous les hygiènes possibles des os partant de notre alimentations jusqu’à nos différentes positions, postures, etc., MOBILELABO via son équipe mobile est à votre service quel que soit le lieu ou la distance.

Partager avec les amis

2 thoughts on “Le squelette humain : comment est-il, et comment le maintenir en forme ?

    1. Bonjour Anas,
      Lorsque la personne est déjà courbée, il est difficile qu’elle se redresse, voire même impossible.
      Mais dans les pays développés, cela peut se faire par la chirurgie. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MOBILELABO

Situé à coté du Lycée Moderne Adidogome 1, Lomé TOGO.