Actualités

Comment bien choisir votre verrerie ?

Partager avec les amis

La verrerie peut désigner ces mêmes équipements scientifiques lorsqu’ils sont représentés  (fabriqués en verre ou matières plastiques).

Matériaux de fabrication de la verrerie de laboratoire

En fonction de l’usage qui en est fait, la verrerie de laboratoire est fabriquée  dans de différentes sortes de verres ou de matières plastiques. Le choix des matériaux de fabrications est déterminé par plusieurs facteurs :

  • Les conditions expérimentales que sont la nature et la concentration des produits, la durée de l’exposition, les contraintes thermiques, mécaniques et aussi les rayonnements ultra-violets.
  • Les manipulations annexes qui consistent aux nettoyages avec des détergents, aux frottements, à la stérilisation, à la vapeur.
  • La sécurité : les bris de verre, l’inflammabilité, le poids des éléments pour des montages complexes.
  • Le prix.

Deux principaux matériaux forment la verrerie de laboratoire : les verres et les matières en plastiques.

  • Les verres

Ils sont traditionnellement utilisés car ils conviennent à la plupart des situations. Ils sont transparents, non déformables et résistants à de très fortes températures. Ils s’usent peu et supportent la stérilisation en autoclave (en appareil dans lequel on traite des produits à l’eau, à pression et à température élevée), et le nettoyage en auto laveur. Le verre est chimiquement très résistant à l’eau, aux halogènes, aux solvants, aux composés organiques et aux acides.

Il existe au laboratoire plusieurs types de verres à savoir

  • Les verres ordinaires
  • Verres borosilicatés
  • Les verres de silice ou verre de quartz

 

  • Les matières plastiques

Ils sont encore appelés polymères et sont complémentaires du verre. Ils possèdent certaines avantages comme : la résistance à la casse, à masse réduite,  ses propriétés chimiques spécifiques (résistance aux bases ou aux composés fluorés).

Le principal inconvénient est qu’il n’existe pas de matière plastique polyvalente. Les propriétés chimiques et physiques de chaque famille de polymères varient fortement. Il faut donc déterminer pour chaque situation le plastique adapté.

  • Polyéthylène (PE)
  • Polypropylène (PP)
  • Polycarbonate (PC)
  • Polystyrène (PS)
  • polytétrafluoroéthylène (PTFE) ou Téflon
  • polychlorure de vinyle (PCV)
  • polyméthylpentène (TPX ou PMP)

La vaisselle

Elle se fait à la main ou à l’aide d’une auto laveur.

L’acétone est utilisée en chimie organique pour la vaisselle car c’est un solvant dissolvant bon nombre de composés organiques et miscible à l’eau. Cette miscibilité permet d’éliminer les traces d’eau de la verrerie. L’acétone possède aussi un faible point d’ébullition qui permet à la verrerie de vite sécher.

Éléments de verrerie de laboratoire

On cite essentiellement :

Verrerie non graduée

  • agitateur
  • ampoule à décanter
  • ballon
  • bécher
  • bocal
  • boite à pétri
  • colonne vigreux
  • compte-goutte
  • cornue
  • cristallisoir
  • cuvette
  • décanteur
  • dessiccateur
  • entonnoir
  • erlenmeyer
  • extracteur d’Oxley
  • flacon-laveur
  • mâchon
  • pipette pasteur (micropipettes)
  • pycnomètre
  • réfrigérant à eau
  • tube à essai
  • verre de montre

Verrerie graduée

  • burette
  • débitmètre
  • éprouvette graduée
  • fiole jaugée
  • pipette
  • thermomètre

Pour tous vos besoins de d’équipement, de choix en matière verrerie ou tout autre ustensile de laboratoire pour vos écoles et vos recherches personnelles, contactez-nous.

Partager avec les amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MOBILELABO

Situé à coté du Lycée Moderne Adidogome 1, Lomé TOGO.