Actualités

Les kystes ovariens, qu’est-ce que c’est ?

Partager avec les amis

Les kystes sont des tumeurs à contenu liquidien. Les  kystes ovariens sont dus aux dérèglements hormonaux qui provoquent  la transformation d’un follicule ou d’un corps jaune physiologique en kyste Les ovaires se situent de part et d’autres de l’utérus. A chaque cycle menstruel, précisément  après la deuxième partie du cycle (phase lutéinique) un ovule sort d’un follicule ovarien (follicule mur) et se dirige vers les trompes de Fallope pour être fécondé par un spermatozoïde.

Différentes natures de kystes

La majorité des kystes est dite fonctionnelle et disparait sans traitement. Par ailleurs certains kystes peuvent se tordre, grossir beaucoup, se rompre entrainant des complications ou des douleurs.

Kystes fonctionnels

Ces kystes peuvent apparaitre entre la puberté et la ménopause, ils représentent 90%  des tumeurs de l’ovaire et ont  habituellement une taille inférieure à 3cm). Le principal critère de ces kystes est de disparaitre après l’ovulation. 70% des kystes disparaissent en 6 semaines et 90% en 3 mois. Au-delà de 3 mois, le kyste n’est plus un kyste fonctionnel ; il est alors un kyste organique.

Kystes organiques

Les kystes organiques touchent en grande partie les femmes plus âgées. Avec un diamètre supérieur à 6cm, une partie solide et une partie épaisse, ils ne disparaissent (ou ne régressent) pas  et sont bénignes dans la majorité des cas (95%). On peut distinguer différentes sortes : les kystes séreux, kystes muqueux, kystes liés à l’endométriose (ces kystes contiennent du sang) dont les causes son méconnues et surviennent tout au long du cycle menstruel.

Symptômes

Ces  kystes ne présentent d’habitude aucun symptôme. Néanmoins ces kystes, lorsqu’ils ne régressent pas peuvent causer plusieurs complications. Le kyste ovarien peut :

  • Se tordre : le kyste tourne sur lui-même provoquant une rotation de la trompe de Fallope et un rétrécissement des artères diminuant le diamètre des artères et un manque d’oxygène des cellules ovariennes
  • Se rompre : dans ce cas le liquide se répand dans le péritoine causant des douleurs importants et parfois des saignements
  • Comprimer les organes voisins : les kystes, compte tenu de leur taille peuvent compresser les intestins, entrainant une constipation urinaire (compression de la vessie) et provoquer des œdèmes (compression des veines)
  • Saigner : l’écoulement du sang d’origine utérine peut survenir en dehors des règles menstruelles.

Chaque année plusieurs femmes sont hospitalisées par un kyste de l’ovaire et 71% des cas sont opérés. La plupart des kystes est  bénigne et est découvert lors d’un examen échographique, radiographique, de prise de sang, etc.

Vous avez besoin des conseils pour dépister ces kystes, contactez-nous et découvrez  nos différentes prestations.

Partager avec les amis

2 thoughts on “Les kystes ovariens, qu’est-ce que c’est ?

  1. Bonjour
    Ma femme souffre des problèmes de kystes depuis plusieurs années. Après des axamens radioscopiques, comme écographie, salpingo… Et autres, après on lui declare que le juste a disparu. Trois Années après les douleurs ont réapparues entrainant des écoulements après les menstrues. Cela a amener ma femme à avoir des rapports sexuels avec voilà plus de deux ans. En ce 2018, nous n’avons eu deux rapports sexuels. Des produits lui sont actuellement prescrits par le gynecologue de la place. Que faire dans ce cas. Aidez moi. Elle n’a pas encore d’enfants. Même pas un. Que faire dans ce cas.

    1. Bonjour Mr Alphonse,
      En ligne,ce sera difficile de vous proposer quelque chose. Le mieux, si vous ne faites pas trop confiance à votre gynécologue, nous vous conseillons d’aller voir un autre.
      Bien de choses à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MOBILELABO

Situé à coté du Lycée Moderne Adidogome 1, Lomé TOGO.